L'Eclairage Public pendant la 2ème guerre mondiale

En 1939 pendant la "drôle de guerre", pour répondre à la demande de la défense passive de la capitale, la ville de Paris ordonna à la C.P.D.E Compagnie parisienne de distribution d'électricité qui gérait l'éclairage public les ordres suivants.

L'extinction de la plupart des lampes sur les candélabres et les remplacer par de petites lampes sous abat-jour avec le flux lumineux tourné à la verticale vers le trottoir. Ceci afin de ne pas être repéré de nuit par les avions ennemis.

Envelopper les lanternes de caches métalliques pour les mêmes motifs, en laissant un peu de lumière filtrée vers le pied du candélabre.

De peindre les luminaires et candélabres en métaux précieux (cuivre, bronze) de peinture neutre, afin que les allemands ne s'en emparent pas pour les faire fondre..

La couleur Marron fût choisie, et il faut noter que c'est resté la couleur emblématique du mobilier d'éclairage public de la ville de Paris encore de nos jours en 2017.

Voici quelques photos qui rendent de la situation d'époque.

 

Go to top