Menu

La cathédrale Notre Dame de Paris

Dès 1930, Fernand Jacopozzi  réalisa une mise en lumière de la cathédrale Notre Dame de Paris.

Quand au milieu des années 1950 il fut décidé d'installer des projecteurs Mazda Infranor (voir article) pour moderniser l'éclairage, il n'y eu pas de difficulté pour sa façade. Les projecteurs furent positionnés sur le toit de l'Hôtel Dieu, légèrement sur la gauche de l'édifice. Mais pour installer ces mêmes projecteurs côté sud avec discretion sur le quai Montebello, comment faire ? Alors on eu l'idée de démonter les projecteur Infranor, de ne garder que ses miroirs et ses lampes et de placer le tout dans de faux kiosque de bouquiniste dont les parties arrières étaient évidées pour laisser passer le flux lumineux. 

Dans les années 1960, dans ces mêmes kiosques, on remplaça les Mazda Infranor par des projecteurs PAR plus modernes (voir photos). En 2007, les concepteurs lumière Roger Narboni et Louis Clair, propsèrent une mise en lumière moderne avec une partie des projecteurs disposés directement sur la cathédrale, permettant ainsi une vision nocturne digne de ce chef d'oeuvre.

Rédaction : Jean Jacques LE MOELLIC

Go to top