Menu

 Nikola Tesla
1856 - 1943


Né le 10 juillet 1856 à Smiljian dans l’empire Austro-Hongroie (aujourd’hui Croatie), Nikola Tesla fut l’un des chercheurs et inventeurs les plus prolifiques de son époque.

Il a déposé pas moins de 300 brevets traitants de l’énergie électrique, de sa production et de sa conservation.

Dès son plus jeune âge, Nikola Tesla développe de remarquables qualités tels une mémoire photographique exceptionnelle lui permettant de se passer de maquettes et de schémas.

Après de brèves mais bonnes études secondaires, il entre en 1875 à l’École Polytechnique de Graz (Autriche), grâce à une bourse.

Il y étudie avec ferveur les mathématiques, la mécanique et la physique, parvenant à assimiler en un an le programme des deux premières années.

C’est dans cet institut qu’il put observer pour la première fois la fameuse dynamo de Gramme fonctionnant comme un générateur qui, une fois inversée, devenait un moteur électrique.

Cette découverte fut le déclic qui lui permit de concevoir dans sa tête le principe de l’alternateur.

La Machine de Gramme

C’est ainsi qu’il a mis au point les premiers alternateurs permettant la naissance des réseaux électriques de distribution en courant alternatif en, dont il est l’un des pionniers.

Au-delà de sa renommée de ‘’savant fou’’, Tesla était un grand humaniste qui avait comme objectif d’apporter gratuitement l’électricité dans les foyers et de la véhiculer sans fil.

Malgré tout, il resta dans un relatif anonymat jusqu’à plusieurs décennies après sa mort. Toutefois, son nom a été donné en 1960 au TESLA (T), l’unité internationale d’induction magnétique.

SES PRINCIALES INVENTIONS

Plus haut, nous évoquions les quelques 300 brevets traitants de nouvelles méthodes pour aborder la conversion de l’énergie et dont il est l’auteur, sachant que beaucoup de ceux-ci ont été attribués à tort à Thomas Edison.

Ses principales réalisations dans le domaine de l’électricité sont le moteur électrique asynchrone, l’alternateur et la commutatrice…

Il aide Edison dans la réalisation d’un courant continu fiable.

C’est à partir de 1896, en parallèle de Branly, qu’il effectue des expériences de télécommande.

Se basant sur l’excitateur d’Hertz, il met au point la bobine qui porte son nom et qui constitue le premier émetteur accordé à ondes amorties.

La Bobine de Tesla

Nous pourrions bien évidemment énumérer toutes les créations de ce génie, mais qui pouvais mieux parler de lui et de ses inventions, sinon, Nikola Tesla lui-même.

C’est à partir d’articles et de correspondances avec Hugo Gernsback parus dans la revue ‘’ELECTRICAL EXPERIMENTER‘’ en 1919 que fut publié cette même année, le livre ‘’MY INVENTIONS‘’.

Ce livre est disponible en intégralité dans sa version anglaise à l’association MEGE.

En cliquant sur le lien ci-dessous, retrouvez traduction de cet ouvrage (sans la correspondance) - Source SPICILEGE-SCIENCES.

Lien vers MES INVENTIONS -

Rédaction : Alain Enjelibert

Go to top